Grossesse

Le projet de naissance

Pratique très répandue aux Etats-Unis et en Europe du Nord, le projet de naissance se fait petit à petit une place en France. Mais à quoi sert-il? Est-il vraiment indispensable? Comment le formuler et à qui l’adresser?

Si vous êtes enceinte et que vous n’avez absolument jamais songé à prévoir votre projet de naissance, rassurez-vous, il n’est pas obligatoire de le faire. Sachez juste qu’il est possible, si vous le souhaitez, de rédiger un écrit dans lequel vous exprimez au personnel soignant vos désirs autour de votre accouchement.

1. Qu’est-ce qu’un projet de naissance ?

Concrètement, il s’agit d’un document, une sorte de lettre ou de liste synthétique, claire et respectueuse dans laquelle vous communiquez à l’équipe médicale la façon dont vous aimeriez vivre votre accouchement.

Attention, même si l’objectif est de pouvoir poser sur papier toutes vos envies, vos demandes et vos doutes, il ne s’agit pas d’une liste d’injonctions ou d’ordres à l’attention du personnel soignant. Le projet de naissance est avant tout un outil de dialogue et de coopération avec les professionnels qui seront présents pour vous le jour de votre accouchement.

De plus, bien que tout soit mis en oeuvre pour favoriser le bien être de la femme qui accouche, il faut garder en tête que l’équipe médicale ne prendra aucun risque pour vous et votre bébé. Ainsi, il se peut que certaines de vos demandes soient modifiées, adaptées ou tout simplement non satisfaites selon la situation (sécurité, santé du bébé, santé de la mère, équipements, bon fonctionnement des équipes médicales, etc.)

Du coup, vous vous interrogez sûrement : « Est-ce que cela vaut vraiment la peine de rédiger des demandes qui ne seront peut-être pas forcément réalisées exactement comme je le souhaite? »

La réponse est oui. J’en profite pour vous suggérer d’essayer de vous faire à l’idée et d’accepter que ce jour-là vous ne pourrez pas tout contrôler (voire même pas grand chose…)

Toutefois, vous vous sentirez quelque peu rassurée de savoir que le corps médical est au courant, grâce à votre écrit, des éléments qui vous tiennent à coeur pour la naissance de votre enfant.

2. Comment savoir ce qui me tient à coeur?

1ère étape : Questionnez-vous, vous-mêmes

Commencez par essayer de visualiser votre arrivée dans l’établissement où vous accoucherez et demandez-vous ce qui pourrait vous permettre de vous y sentir bien et en sécurité. Comment pouvez-vous essayer de créer votre petite bulle, votre cocon tout en prenant en compte les équipements et infrastructures d’une salle de travail / d’accouchement ?

Profitez des rendez-vous de suivi, des cours de préparation à l’accouchement pour poser des questions sur le déroulement, sur les pratiques etc. Cela pourra vous aider à mieux comprendre et appréhender ce qui vous attend.

2ème étape : échanger et partager votre réflexion avec la personne qui sera présente à vos côtés ce jour-là

Demandez-lui si elle partage votre vision des choses, si elle a des idées ou suggestions pour pouvoir vous accompagner du mieux possible. Cette personne a-t-elle des souhaits particuliers quant à l’accueil du nouveau-né? Souhaite-t-elle par exemple couper le cordon? Participer aux premiers soins? Etc.

Bien souvent il arrive que des femmes aient en tête quelques volontés. Le conjoint en est informé et partage ces idées. Ainsi, elle se demande s’il est vraiment nécessaire de rédiger un écrit puisque cette personne pourra communiquer avec les équipes médicales pour transmettre les besoins.

J’insiste, je vous encourage tout de même à écrire ce qui est important pour vous.

Cela permet de poser les choses, le personnel sera informé avant le moment venu et cela allège la responsabilité de l’accompagnant qui, avec le stress, la fatigue peut craindre d’oublier des éléments.

Cela apporte un peu de sérénité et diminue la charge mentale : tout est écrit, il est possible de le relire à n’importe quel moment, la personne qui vous accompagne n’a plus qu’à se concentrer sur vous et sur l’instant présent, tout en veillant au respect du projet de naissance.

3ème étape : Informer l’équipe médicale

En fonction de l’établissement que vous avez choisi pour accoucher, il se peut que vous ayez la possibilité de rencontrer au préalable les personnes qui seront présentes le jour J : dans ce cas vous pouvez transmettre le projet de naissance à l’avance, ce sera l’occasion d’échanger et de communiquer.

A contrario, il se peut que vous n’ayez pas vraiment le temps de transmettre vous-même votre écrit au personnel soignant : pensez alors à l’imprimer en quelques exemplaires et glissez-les dans votre valise de maternité. Vous pourrez le présenter à votre arrivée dans l’établissement ou bien la personne qui vous accompagne pourra s’en charger à un moment donné.

Le projet de naissance est avant tout un support d’échange et de communication qui détient de précieuses informations concernant votre vision des choses. De manière générale, si votre écrit est formulé de manière respectueuse et humble pour le personnel médical, ce dernier appréciera de connaitre vos besoins. Faites confiance aux professionnels. Ils connaissent leur métier et si la situation le permet ils feront leur possible pour respecter votre projet de naissance.

3. Comment rédiger un projet de naissance?

Essayez d’imaginer que vous vous adressez le plus simplement possible à tous ceux qui seront à vos côtés.

Votre « lettre » doit être synthétique, claire et précise. Utilisez des phrases courtes, une présentation soignée pour que ce soit facile à lire et à retenir. N’hésitez pas à utiliser quelques tirets.

Vous pouvez organiser votre écrit en trois parties différentes pour rassembler vos souhaits : Pendant le travail / Pendant l’accouchement / L’accueil du bébé.

N’oubliez pas de préciser que vous êtes consciente que les points que vous abordez restent dans la mesure du possible sans entraver les nécessités médicales, la santé, la sécurité et le fonctionnement des équipes de travail.

4. Quelques pistes de questionnement…

Pendant le travail

  • La personne qui vous accompagne : souhaitez-vous qu’elle soit présente auprès de vous tout le temps? L’ambiance de la pièce : lumière tamisée, musique douce …
  • Utilisation du monitoring : Est-ce que cela vous rassure? Préférez-vous vous en affranchir si la situation le permet?
  • La gestion de la douleur : Souhaitez-vous être mobile ? De quelle manière? Utiliser un ballon, marcher… autre?
  • La péridurale : Préférez-vous y avoir accès rapidement ou souhaitez-vous vous en passer et être encouragée en ce sens?
  • Votre rapport à la pudeur
  • La poche des eaux : souhaitez-vous qu’il soit évité de la percer artificiellement?

Pendant l’accouchement

  • Avez-vous une position dans laquelle vous aimeriez accoucher ( sur le côté, à quatre pattes, accroupie..) ?
  • La présence éventuelle d’étudiants qui apprennent le métier, en salle de naissance vous dérange-t-elle?
  • Avez-vous des requêtes particulières concernant la délivrance du placenta?
  • Vos éventuelles inquiétudes : l’épisiotomie, la césarienne, le recours aux instruments…

L’accueil du bébé

  • Souhaitez-vous un clampage tardif du cordon?
  • L’accompagnant désire-t-il couper le cordon? / Prodiguer les soins, l’habillage du bébé?
  • Souhaitez-vous débuter un allaitement? Ou simplement offrir une tétée d’accueil? Vos choix sont-ils révocables? Souhaitez-vous des informations, un accompagnement?

Vous pouvez ajouter que vous tenez à être informés clairement de toutes les décisions et de tous les actes qui seront réalisés même s’il s’agit de toutes façons d’un droit : aucun acte médical ni traitement ne peut être réalisé sans le consentement éclairé d’une personne.

Enfin sachez qu’un projet de naissance, même rédigé et imprimé peut-être modifié à tout moment! Rien n’est figé, vous pourrez changer d’avis à n’importe quel moment et ce, à peu près sur tous les points. 🙂

Et vous, futurs parents, aviez-vous déjà entendu parler du projet de naissance? Qu’est-ce qui vous semble le plus important à mentionner dans ce dernier?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s